La nouvelle mairesse de Saint-Augustin pourrait être tirée au hasard

La nouvelle mairesse de Saint-Augustin pourrait être tirée au hasard

Saint-Augustin, en Basse-Côte-Nord

Crédit photo : Courtoisie

Deux candidates à la mairie de la municipalité de Saint-Augustin en Basse-Côte-Nord sont à égalité et un tirage au sort pourrait avoir lieu pour déterminer la gagnante.

Après la journée de scrutin de dimanche, deux candidates à la mairie de la municipalité de Saint Augustin se sont retrouvées à égalité. Gladys Driscoll Martin et Shirlynn Driscoll ont chacune reçu 147 votes.

Selon l’article 254 de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités, «en cas d’égalité au premier rang, le président d’élection demande un nouveau dépouillement des votes». Un recomptage aura donc lieu dans les prochains jours, dans un établissement de la Cour du Québec qui reste à être déterminé.

Si le nouveau recensement confirme l’égalité, l’article 256 de la Loi prévoit que «dans le cas où ces résultats révèlent une égalité au premier rang, un tirage au sort détermine quel candidat doit être proclamé élu».

Le cas échéant, les candidates concernées recevront un avis confirmant la date et le lieu du tirage. Cet avis doit être envoyé par la présidente d’élection au moins 24 heures avant le moment du tirage.

Il pourrait donc en revenir au hasard et à la main de la présidente d’élection de la municipalité de Saint-Augustin, Coraine Driscoll, de déterminer la prochaine mairesse.