Nouveaux bassins au Mont-Wright : des audiences du BAPE se tiendront en décembre

Nouveaux bassins au Mont-Wright : des audiences du BAPE se tiendront en décembre

Mine du Mont-Wright.

Crédit photo : ArcelorMittal Exploitation minière

Des audiences publiques du BAPE se tiendront en décembre pour le projet d’aménagement d’ArcelorMittal de deux nouveaux bassins au complexe minier du Mont-Wright.

Le Bureau d’audiences publiques sur l’environnement tiendra finalement des audiences concernant le projet d’optimisation de la gestion de l’eau qu’ArcelorMittal souhaite réaliser à ses installations du Mont-Wright. Suite à la période d’information sur le projet qui s’est terminée le 10 novembre, des demandes ont été acheminées pour la tenue d’audiences. Le nombre de requérants et leur identité seront dévoilés ultérieurement par le BAPE.

La minière veut aménager deux nouveaux bassins pour optimiser la gestion de l’eau. Le projet comprend un premier bassin d’eau de procédé qui aurait une superficie de 3 610 000 m2, puis un second de sédimentation d’environ 420 000 m2. La construction de canaux intercepteurs est aussi planifiée. Les travaux commenceraient à l’été 2018 et se poursuivraient jusqu’en 2025. Les coûts de l’ensemble des infrastructures du projet et de la gestion de l’eau jusqu’en 2045 sont estimés à 458 millions de dollars par la minière.

Le projet engendrait notamment la destruction de 11 lacs, 15 étangs et 25 ruisseaux, ce qui causerait une perte d’habitat du poisson sur 104 hectares.

Pour compenser,  la minière promet la restauration de l’ancien site minier du lac Jeannine.

«Ce sera probablement le plus grand plan de compensation jamais réalisé au Québec», a commenté Pierre Lapointe, président et chef de la direction d’ArcelorMittal Exploitation minière Canada. Le plan de compensation prévoit des investissements de 30 millions de dollars.