Les Métallos et IOC retournent à la table des négociations

Les Métallos et IOC retournent à la table des négociations

Crédit photo : archives

Les négociations reprendront jeudi entre le Syndicat des Métallos et la Compagnie minière IOC, une semaine après qu’un mandat de grève ait été voté massivement par les 1 600 travailleurs de Sept-Îles et du Labrador.

Les négociations avaient rompu entre les partis le 3 mars. La semaine dernière, les 1 300 travailleurs du Labrador et les 300 de Sept-Îles se sont respectivement prononcés en faveur d’un mandat de grève dans des proportions de 99,6% et de 99,2%.

Le litige concerne des concessions demandées par l’employeur au niveau du régime de retraite des nouveaux employés et des vacances.

En début de semaine, le conciliateur au dossier a invité le syndicat à un retour à la table des négociations.

«Si l’employeur demande à ce qu’on se rencontre par l’entremise du conciliateur, j’imagine qu’il a compris le message de nos dernières assemblées et que nous allons dénouer l’impasse. C’est ce que j’espère en tout cas», a commenté Dany Maltais, porte-parole du Syndicat des Métallos.

Les travailleurs sont sans contrat de travail depuis le 28 février. La dernière convention collective était d’une durée de six ans.