Maltais fait sa place avec l’équipe de volley pour les Jeux du Canada

Maltais fait sa place avec l’équipe de volley pour les Jeux du Canada

Le Portcartois Antoine Maltais délaissera son chandail des Volontaires du Cégep de Sherbrooke cet été pour celui d’Équipe Québec en vue des Jeux du Canada.

Le portrait se précise de plus en plus pour les athlètes qui porteront les couleurs du fleurdelisé lors des Jeux du Canada qui se dérouleront à Winnipeg du 28 juillet au 13 août prochain. En volleyball masculin, la composition du club s’est confirmée le 21 mai et Équipe Québec alignera le Portcartois Antoine Maltais.

Il y a un an, le sportif de 17 ans avait tenté sa chance au camp de l’équipe relève. Il n’avait pas été retenu. Antoine Maltais a hésité avant de s’engager à nouveau dans le processus pour cette année, mais il ne regrette certainement pas sa décision de s’y être présenté. Le camp se tenait les 20 et 21 mai à Sherbrooke. «J’ai décidé de m’essayer et ç’a payé! Mon expérience collégiale m’a permis de progresser. C’est une méchante belle nouvelle!»

Le Portcartois fait partie des 15 volleyeurs retenus pour les Jeux du Canada. Il aura d’ailleurs cinq coéquipiers qu’il connaît bien, des coéquipiers de son équipe collégiale, les Volontaires du Cégep de Sherbrooke division 1.

L’athlète qui mesure 6’1″ n’est pas le plus grand à la position de centre, concédant quelque cinq ou six pouces à deux autres joueurs retenus au même poste. «Le fait que j’ai eu beaucoup de temps de jeu cette année a fait une différence. Au point de vue physique, ça peut paraître surréaliste, mais au contre je suis rapide», a mentionné Maltais, qui s’attend à être appelé en soutien, mais ça se précisera lors du camp préparatoire à venir.

Les porte-couleurs de la belle province se réuniront pour trois semaines d’entraînement dès le 9 juillet à Lévis. Ces semaines avant le départ pour Winnipeg et celle sur place représenteront tout un «trip d’équipe» pour les volleyeurs québécois. Cet aspect anime le Portcartois qui vivra les Jeux du Canada pour une première fois, un an après avoir été de la formation Côte-Nord aux Jeux du Québec à Montréal.

D’ici son départ pour le camp, Antoine Maltais ira d’une préparation physique avec de la musculation. Il gardera le contact avec le ballon en jouant pour le plaisir au beach-volley à Port-Cartier.