Les Macareux remportent les deux classes du 35e Tournoi de la Minganie

Les Macareux remportent les deux classes du 35e Tournoi de la Minganie

Les Macareux de Havre-Saint-Pierre et les Stars de Sept-Îles, respectivement champions et finalistes de l’atome A du 35e Tournoi de la Minganie.

Crédit photo : T. Boulet

Les bannières de l’édition 2017 du Tournoi de la Minganie resteront accrochées à l’aréna Denis-Perron de Havre-Saint-Pierre. Les Macareux sont les champions, autant dans l’atome B que dans l’atome A, pour cette 35e présentation, qui a réuni 20 équipes de la côte du 2 au 5 février.

Dans l’atome A, les Macareux ont remporté le titre avec une victoire de 3-0 en finale sur les Stars de Sept-Îles. Il s’agissait du pointage le plus serré de la formation cayenne. Les champions ont été sans pitié pour leurs trois premiers adversaires, s’offrant des victoires de 9-0 contre les Capitals de Baie-Comeau et de 7-0 sur les Patriotes de Sept-Îles en ronde préliminaire et, en demi-finale, de 8-1 sur les Prédateurs de la Haute-Côte-Nord.

Les finalistes avaient cheminé vers la dernière partie du tournoi en disposant des Prédateurs 6-2 et des Capitals 5-1, suivi d’une victoire de 3-0, dans le carré d’as, face aux Panthères de Port-Cartier.

Dans l’atome B, ce sont les Macareux novice A, surclassés pour l’occasion, qui ont triomphé. Au match ultime, l’équipe de Havre-Saint-Pierre a eu raison des Pingouins de Baie-Comeau par la marque de 4-2. La route vers la finale des gagnants avait été marqué de victoires de 4-3 sur les Castors de Pessamit, de 4-1 contre les Flames de Sept-Îles, de 8-0 face au Mashkuat Grizzly de Natashquan, de 1-0 sur les Lynx de Port-Cartier et de 2-1, en tirs de barrage, lors de la demi-finale, aux dépens encore une fois des Castors.

 L’équipe novice A des Macareux de Havre-Saint-Pierre, gagnante du Tournoi de la Minganie dans l’atome B.
L’équipe novice A des Macareux de Havre-Saint-Pierre, gagnante du Tournoi de la Minganie dans l’atome B.

Autres honneurs

Pour les autres honneurs du 35e Tournoi de la Minganie, l’équipe finaliste de l’atome B (les Pingouins de Baie-Comeau) a été nommée «équipe la plus disciplinée». Le récipiendaire du trophée Pierre-Luc Boudreau (plus gentilhomme) est Alex Lapierre (Panthères de Port-Cartier). Éloi Aucoin des Macareux atome A, joueur offensif de sa catégorie, a aussi reçu la récompense du joueur par excellence, toutes catégories. Toujours pour l’atome A, les deux cerbères des Stars de Sept-Îles, Diego Driscoll et Nathan Collard, ont hérité du «joueur défensif». Dans l’atome B, les lauréats sont Zack Landry (Macareux-B) pour le joueur offensif et Nathan Vaillancourt (Macareux novice A) pour celui défensif.