Les Givrés de Sept-Îles complètent leur première course de canot à glace

Les Givrés de Sept-Îles complètent leur première course de canot à glace

L’équipe les Givrés de Sept-Îles – RIO Tinto IOC/Construction et Expertise PG à l'oeuvre lors de leur première course de canot à glace, samedi dernier, à Rimouski.

Crédit photo : courtoisie

L’équipe les Givrés de Sept-Îles – RIO Tinto IOC/Construction et Expertise PG n’est plus inexpérimentée. Elle a pris part à sa première course de canot à glace, samedi dernier, à Rimouski, course complétée avec détermination.

Mylène Bonin, Luiz Alves, Amaury Le Boyer, Danika Émond et Félix Gagnon ont connu un fort moment au Défi des Glaces de Rimouski avec la première course de leur équipe sur le Circuit québécois de canot à glace. Classée en catégorie Sport, elle a terminé au neuvième rang d’une course 100% trotte.

«Après un bon départ, le manque d’expérience, les conditions difficiles et la difficulté de notre cirage ont eu raison de nos valeureux canotiers. Nous sommes fiers d’avoir bouclé le parcours dans un temps proche de nos aspirations», a mentionné Le Boyer.

L’embarcation septilienne n’a pu ramer. Pas d’eau, que de la glace, recouverte par endroits de neige folle. «C’était éreintant, mais nous avons beaucoup appris et beaucoup aimé cette course. Nous étions bien synchronisés lors de la trotte, nous avons un bel esprit d’équipe et nous devons travailler sur notre cirage», a indiqué Mylène Bonin. Et pour cet aspect important, les canotiers des Givrés se serviront des conseils qui leurs ont été transmis par les autres équipages.

Même s’il s’agit de compétition, tous s’entraident. Le milieu du canot à glace se veut une grosse famille. «Tout le monde s’entraide. On nous réfère aux meilleures personnes pour telle ou telle chose. Tout le monde est content d’avoir une nouvelle équipe sur le circuit. Les équipes avaient entendu parler de nous depuis que nous nous entraînions l’an passé, elles étaient donc bien contentes de nous voir enfin», a renchéri celle à l’origine de l’équipe septilienne.

Prochaine course

Les Givrés peaufineront leurs techniques d’ici leur prochaine course, celle de Montréal, le 11 février. Le groupe s’entraîne depuis un peu plus d’un an, en période hivernale, les jeudis pour la portion «trotte» (pousser le canot avec la jambe et le corps lorsque le canot est sur la glace) et les dimanches, notamment dans les environs de la marina, pour une pratique plus complète (la rame, la trotte et les transitions). Un entraînement s’ajoute les samedis la semaine précédant une course.

Partenaires

L’équipe de Sept-Îles peut compter sur la commandite de RIO Tinto IOC et de Construction et Expertise PG pour son calendrier de course 2018, qui comptera aussi comme épreuve celle de Québec le 3 mars prochain. «Sans le soutien des commanditaires, la participation à ces compétitions serait beaucoup plus difficile, voire impossible. Nous les en remercions grandement», a souligné Mme Bonin.

2019

Pour l’an prochain, un deuxième équipage permettrait la participation aux sept épreuves du Circuit québécois de canot à glace (janvier à mars). Quelques remplaçants figurent déjà dans l’équipe; Marie-Pier Charpentier, Vincent Lecompte, Gabrielle Potvin et Marc Lindstrom. Si ça vous intéresse, et que vous êtes déjà en forme, communiquez avec les Givrés via le www.facebook.com/canotaglaceseptiles.