Le coup d’envoi est donné au Festival du film de Sept-Îles

Le coup d’envoi est donné au Festival du film de Sept-Îles

Les membres du comité organisateur sont accompagnés des différents invités qui ont pris part à la soirée d’ouverture, à la Salle Jean-Marc-Dion.

Crédit photo : Le Nord-Côtier

En présence du réalisateur Philippe Falardeau, la 28e édition du Festival du film de Sept-Îles, Ciné7, a pris son envol hier soir, à la Salle Jean-Marc-Dion. D’ici le 28 janvier, plus d’une trentaine de longs métrages seront projetés au Ciné-Centre de Sept-Îles.

Parmi les films présentés sur grand écran, on retrouve Pieds nus dans l’aube de Francis Leclerc, Les affamés de Robin Aubert, Tadoussac de Martin Laroche, L’amant double de François Ozon, Merveilleux de Stephen Chbosky et Une histoire de fantôme de David Lowery.

Présent à la cérémonie d’ouverture de ce rendez-vous autour du septième art, le maire de Sept-Îles Réjean Porlier a tenu à souligner le travail effectué par le comité organisateur de la 28e édition. Il ajoute que cet événement donne accès aux cinéphiles à des films qui ne seraient pas présentés en salle.

Pour obtenir plus d’informations et consulter la programmation complète, il suffit de se rendre au www.cine7.ca.