Lapierre dans la cour des grands, dans une rivière de calibre international!

Lapierre dans la cour des grands, dans une rivière de calibre international!

La Portcartoise Mariane Lapierre, âgée de seulement 14 ans, a pris part à son premier Championnat canadien de canoë-kayak d’eau vive dans la rivière aux Sables, la deuxième plus difficile au Canada pour la descente en slalom.

Crédit photo : Courtoisie

Elle n’a que 14 ans, elle ne compte même pas encore un été complet d’entraînement en canoë-kayak d’eau vive, mais Mariane Lapierre a déjà une première participation à un championnat canadien dans cette discipline. Un bagage d’expérience du week-end dernier au Saguenay qui la suivra dans sa passion.

La Portcartoise figure parmi les plus jeunes dans sa catégorie, junior (15-18 ans). De plus, le lieu de son premier championnat canadien n’était pas piqué des vers. La rivière aux Sables, à Jonquière, est la deuxième plus difficile au Canada pour la descente en slalom. Certains ont même renoncé à y être!

Mariane Lapierre s’entraîne dans cette discipline, en rivière, depuis seulement deux mois. Déjà que la compétition ne s’annonçait pas de tout repos, elle casse sa pagaie en entraînement et doit s’adapter à une nouvelle. Résultat : blessure à l’avant-bras en raison du poids de son nouvel outil.

Mariane Lapierre
Mariane Lapierre

Qu’à cela ne tienne, elle est de la compétition. En descente, Mariane se classe quatrième sur cinq filles, à quelques secondes des premières, un excellent résultat. En slalom, elle termine cinquième chez les juniors, 12e en comptant les seniors. Avec l’équipe du Québec senior, la Portcartoise et ses partenaires ont pris le deuxième rang.

«Elle a eu la chance de faire équipe avec une des meilleures au Canada! Bref, un gros bagage d’expérience et elle est toujours passionnée par ce sport extrême. Elle progresse de jour en jour et toutes les personnes rencontrées n’avaient que de bons mots pour elle, qui ne pagaie que depuis un an. Elle est déjà forte techniquement», a fait savoir sa mère.

Après un petit deux semaines de repos, Mariane reprendra l’entraînement en vue d’une Coupe du Québec les 24 et 25 septembre à Valleyfield et ça se poursuivra pour la pratique par la suite.