Le Lady Era livre encore la marchandise avec son troisième gala de boxe!

Le Lady Era livre encore la marchandise avec son troisième gala de boxe!

Le Portcartois Sébastien Bouchard (à droite) a fait la vie dure à son rival de Montréal, OBryan Kokoroko.

Encore une fois, le Club de boxe le Lady Era de Port-Cartier a livré la marchandise. Son troisième gala, tenu samedi dernier, a été un succès. Les nombreux spectateurs présents au gymnase du Complexe récréatif et culturel de Port-Cartier ont eu droit à quinze combats, dont sept fédérés.

Sylvain Turcotte

Pas de doute, à la lecture des commentaires du Club de boxe le Lady Era sur sa page Facebook, l’événement de samedi dernier passe encore une fois le test. Un succès financier pour un gala au profit de la Maison de la famille, du CPE Touchatouille et des boxeurs locaux, et des combattants de la région qui ont livré des duels endiablés.

«Port-Cartier, la boxe te va comme un gant! Un gant bien haut, à tous ceux et celles qui ont participé de près ou de loin avec nous à la réalisation de ce bel événement», mentionne l’équipe du Lady Era.

Dans l’arène, pour le combat final de la soirée, le Portcartois Sébastien Bouchard s’est imposé, par décision unanime, sur un boxeur de Montréal, OBryan Kokoroko.