Le Groupe Trinor en faillite

Le Groupe Trinor en faillite

Crédit photo : Le Nord-Côtier

C’est toute une tuile qui tombe sur Sept-Îles. Le Groupe Trinor et ses quatre entités (avec Tecnor) sont en faillite, a confirmé Gestion Brasa, qui avait acheté l’entreprise en 2012. 

« La situation économique difficile des dernières années nous porte aujourd’hui à mettre l’entreprise en faillite, donc les quatre entités de Trinor », a indiqué la porte-parole de Gestion Brasa, Geneviève Dionne. « C’est une fermeture définitive, c’est le syndic de faillite qui est entré dans dossier ». Le Groupe Trinor embauchait entre 50 et 70 employés.

En fin de journée jeudi, un syndic s’est présenté à l’entreprise de la rue Otis pour ordonner la suspension de toutes les activités. Les employés syndiqués ainsi que les cadres ont été invités à quitter les installations, a expliqué le permanent du syndicat des Métallos, Yves-Aimé Boulay, qui représente les travailleurs de la division Fabnor.

Le Groupe Trinor qui a notamment comme client la grande industrie subissait depuis les derniers mois les contrecoups du ralentissement économique. « Il y a beaucoup d’efforts et d’investissements qui ont été fait depuis les dernières années pour être en mesure de sauver l’entreprise et malheureusement ça n’a pas porté fruit », a déploré Mme Dionne.

Le syndicat des Métallos se disait aussi inquiet depuis les derniers mois. « Depuis les 18 derniers mois, il y a des contrats avec Alouette entre autres, qui ont terminé, il y a eu aussi beaucoup de pertes de contrats. On voyait beaucoup de mises à pied », souligne M. Boulay. Le nombre de travailleurs dans la seule division Fabnor est passé de 125 à 25 dans la dernière année et demie.  « On voyait les mises à pied se succéder les unes après les autres, on était vraiment inquiets ».

Le Groupe Trinor a été vendu à la société Brasa de Rimouski en 2012. À l’époque de la transaction évaluée à plusieurs millions de dollars, l’entreprise embauchait quelque 250 employés, écrivait-on. Ce nombre avait été considérablement réduit depuis. Le Groupe Trinor se spécialise dans la location de main-d’œuvre spécialisée et d’entretien (Sednor), les travaux de chantiers (Mecnor) et possède un atelier de fabrication et d’usinage, et de pièces mécano-soudées (Fabnor).

C’est le syndic Raymond Chabot qui gère la faillite du Groupe. Les dirigeants de Sept-Îles n’accorderont pas d’entrevue.