Gino Chouinard ambassadeur de la Grande guignolée

Gino Chouinard ambassadeur de la Grande guignolée

Gino Chouinard est enthousiaste de prêter main-forte au Comptoir alimentaire de Sept-Îles pour sa Grande guignolée des médias.

Crédit photo : courtoisie

Animateur de l’édition 2017 du Souper de crabe au profit du Comptoir alimentaire de Sept-Îles (CASI), Gino Chouinard accepte à nouveau de s’associer à l’organisme pour la tenue de sa traditionnelle Grande guignolée des médias, le 7 décembre. Conscient des impacts de la pauvreté, l’animateur de Salut Bonjour en profite pour inviter les gens à se montrer généreux à l’approche des Fêtes.

Malgré son horaire chargé, Gino Chouinard trouvait important de s’associer à une telle cause qu’il considère légitime. À partir de Montréal, il collaborera à diverses entrevues avec les représentants des médias pour faire comprendre aux gens l’importance de la Grande guignolée des médias qui constitue la principale source de financement du CASI.

«Je veux que les gens sachent que personne n’est à l’abri de la pauvreté. Du jour au lendemain, tout peut basculer. On se retrouve alors obligé de recourir aux banques alimentaires. Cette aide que le CASI leur apporte leur redonne confiance. Ça leur permet de s’en sortir. D’espérer un avenir meilleur. Ça peut réellement faire toute la différence», lance l’animateur qui en profite pour rappeler que se nourrir est un besoin essentiel.

Une période propice

À l’approche des Fêtes, l’animateur constate que les gens sont davantage enclins à la générosité. «C’est une période de l’année où les gens sont plus sensibles à tout ce qui les entoure. C’est propice à une réflexion en profondeur. La grande guignolée des médias en donne le coup d’envoi en beauté, indique-t-il. Elle vient rappeler l’importance de la solidarité. Une valeur que l’on doit conserver à longueur d’année.»

Pour l’instant, il est très tôt pour confirmer si Gino Chouinard pourra à nouveau assurer l’animation du prochain souper de crabe au profit du CASI. «Tout dépend de mon agenda. Je peux vous assurer que j’ai vraiment envie d’être à nouveau parmi vous. J’y ai fait de très belles rencontres. Ça me fait chaud au cœur de m’associer à nouveau au CASI. J’invite les gens à être généreux. Les besoins sont bel et bien là», affirme-t-il.

Infos générales

À son édition 2016, la Grande guignolée des médias avait permis au CASI de récolter un peu plus de 100 000$ en argent et en denrées non périssables. Cette année, l’objectif fixé est de 75 000$, même si les besoins sont bel et bien à la hausse. Une décision prise par l’équipe du CASI en raison du contexte économique. Parmi les nouveautés, les gens peuvent maintenant faire des dons en ligne au www.comptoiralimentaireseptiles.com.

Le CASI se donne pour mission de fournir une aide alimentaire aux personnes dans le besoin et de les référer aux ressources appropriées. Son équipe entend distribuer plus de 400 paniers de Noël à l’approche des Fêtes.