Les gars de la Côte-Nord décrochent l’or aux Inter-Jeux

Les gars de la Côte-Nord décrochent l’or aux Inter-Jeux

L'équipe masculine U15 de curling de la Côte-Nord, championne des Inter-Jeux 2018. De gauche à droite : Richard Jauron (entraîneur), Emmanuel Normand, Étienne Elias, Étienne Vallée, Pascal Lapierre et Philippe Jauron.

Crédit photo : Facebook - Curling Québec

Les grands honneurs du Festival Inter-Jeux BMO de Curling Québec, du côté masculin, appartiennent aux porte-couleurs de la Côte-Nord, voire de Sept-Îles. Philippe Jauron et ses coéquipiers Pascal Lapierre, Étienne Vallée, Étienne Élias et Emmanuel Normand ont remporté l’or de la compétition pour les U15, qui avait lieu au Centre récréatif Norman-Boisvert de Kingsey Falls du 8 au 11 mars.

Au terme de la ronde préliminaire, les curleurs septiliens ont obtenu l’avantage de leur groupe, en vertu d’une fiche de deux victoires et une défaite. Ils ont cheminé en ronde éliminatoire, grâce à des victoires de 10-5 sur l’Estrie et de 8-7, arrachée en bout supplémentaire sur le Centre-du-Québec, en demi-finale, après avoir nivelé la marque avec deux points à la huitième manche.

En finale pour l’or aux Inter-Jeux, Jauron et ses comparses ont confirmé leur titre en inscrivant respectivement deux et un points lors des deux derniers bouts réguliers contre Rive-Sud pour une marque finale de 8-6.

Les filles, sixièmes

Du côté féminin, la formation du skip Héléna Jauron a présenté le même dossier que ses acolytes masculins en préliminaire. La capitaine et ses partenaires de jeu Marie-Pier Frigon, Éloïse Labrie, Sarah Gendron et Emma Vaillant ont vu leur chance de médaille s’envoler en quart de finale, en s’inclinant 10-9 contre Chaudière-Appalaches, rencontre que les Septiliennes ont amenée en bout supplémentaire grâce à cinq points dans les deux derniers bouts, trois au septième et un vol de deux au huitième.

Les Nord-Côtières se sont relevées de cette défaite en battant le Saguenay-Lac-Saint-Jean par la marque de 12-5. Elles ont cependant perdu le match pour la cinquième place, au pointage de 8-6 pour Richelieu-Yamaska.

Au niveau individuel, Éloïse Labrie s’est classée troisième chez les filles pour le concours d’habilités Hot Shot BMO.