Gala RSEQ Côte-Nord : Les projecteurs tournés sur les artisans!

Gala RSEQ Côte-Nord : Les projecteurs tournés sur les artisans!

L’école St-Alexandre de Port-Cartier devient une habituée du prix «École primaire ayant le plus contribué au développement des activités physiques et sportives dans son milieu». Elle le remporte pour une troisième année consécutive, après 2015 et 2016. Et encore une fois, elle se retrouve parmi les trois finalistes parmi les 14 instances régionales pour le Gala provincial du 2 juin prochain à Laval.

Crédit photo : Frédéric Thisdel

L’excellence sportive et académique, la persévérance, la conciliation du sport et des études, la contribution au développement de saines habitudes de vie et aux activités physiques ainsi que la reconnaissance d’équipes et d’entraîneurs étaient au cœur du Gala du RSEQ Côte-Nord de vendredi soir (19 mai). C’était la soirée des athlètes et intervenants à l’agora du Centre Éducatif L’Abri de Port-Cartier. Et l’occasion était belle pour présenter les lauréats retenus parmi les finalistes du Gala provincial du 2 juin prochain à Laval.

En cette année scolaire qui s’achève, et avec quelques compétitions encore au programme, quoi de mieux qu’honorer la jeunesse sportive et ses intervenants lors de cette soirée de Gala animée par deux étudiantes-athlètes du CEL’A, Élodie Servant et Frédérique Pagé.

Les premiers récipiendaires à se présenter sur scène, les lauréats «Élève de 6e année ayant le mieux concilié le sport et les études», Rosemary Laurencelle du côté féminin et Nicolas Tardif (absent, représentée par la directrice de son école, Mme Claudine Boulianne) du côté masculin, tous deux de l’école Marie-Immaculée des Escoumins. Le dossier de candidature des deux jeunes de la Haute-Côte-Nord a retenu l’attention du jury du Gala provincial et ils figurent parmi les finalistes pour l’événement du 2 juin prochain à Laval.

Il s’en est suivi des prix «Coup de cœur – Primaire» avec la reconnaissance d’Arianne St-Jean (école St-Alexandre, Port-Cartier), Chloé Grégoire (école Johnny-Pilot, Uashat), Jérôme Audet (école Tshishteshinu, Maliotenam), Yanilou Lebreux (école Saint-Luc, Forestville) et Henri Bouchard (école Notre-Dame-de-Sacré-Cœur, Sacré-Cœur).

Triplé!

L’école St-Alexandre de Port-Cartier devient une habituée du prix «École primaire ayant le plus contribué au développement des activités physiques et sportives dans son milieu». Elle le remporte pour une troisième année consécutive, après 2015 et 2016. Et encore une fois, elle se retrouve parmi les trois finalistes parmi les 14 instances régionales pour le Gala provincial.

Au secondaire

Les étudiants-athlètes du secondaire étaient sous les projecteurs pour les cinq catégories suivantes. Caroline Morin (polyvalente des Berges, Les Bergeronnes) et Vincent Du Tremblay (polyvalente des Baies, Baie-Comeau) ont été sacrés récipiendaires «Étudiant-athlète de secondaire 5 ayant le mieux concilié le sport et les études».

Pour Jennyfer Lelièvre (Centre Éducatif L’Abri, Port-Cartier), sa persévérance sportive et académique a été récompensée. Ce même honneur, chez les gars, a été attribué à Luc-André Sirois (polyvalente des Rivières, Forestville) pour un deuxième gala d’affilée.

Il est venu par la suite le temps de souligner les prix «Coups de cœur – Secondaire», reconnaissance pour Justin Landry (école Manikoutai, Sept-Îles), Anika Jean-Pierre (école Manikanetish, Uashat) et Medgi St-Pierre (polyvalente des Baies, Baie-Comeau).

Autre finaliste!

En Haute-Côte-Nord, ça grouille d’activités et la «Personne ayant le plus contribué au développement de saines habitudes de vie dans son milieu», soulignée au Gala 2017 du RSEQ Côte-Nord, est Gino Jean (école Saint-Luc, Forestville). Il sera aussi en lice à ce titre le 2 juin à Laval.

Écoles secondaires

Ça bouge aussi dans les écoles secondaires de la région. L’établissement hôte du Gala, le Centre Éducatif l’Abri, s’est vu remettre le prix «École secondaire (250 élèves et plus) ayant le plus contribué au développement d’activités physiques et sportives dans son milieu», prix attribué à l’école Manikanetish de Uashat au niveau des établissements d’enseignement secondaire de 250 étudiants et moins.

Dans le gym

Il faut aller sur les lignes de côté, à l’extérieur de la surface de jeu, pour les deux prochains honneurs. Les entraîneurs féminin et masculin par excellence se retrouvent en badminton avec Audrey Dufour (polyvalente des Berges, Les Bergeronnes) pour une quatrième année de suite et Marc Servant (Centre Éducatif L’Abri, Port-Cartier).

Et au cœur de l’action, les équipes division 2 par excellence sont, du côté féminin, un duo en badminton, soit les Coyotes Élodie Servant, la coanimatrice de la soirée, et sa partenaire de jeu Frédérique Maltais, et, du côté masculin, le Husky cadet en volleyball masculin, équipe entraînée par Julie Bernier.

Bravo à tous, gagnants et finalistes!