Fondation Evenko : des instruments et accessoires de musique donnés à l’école Camille-Marcoux

Fondation Evenko : des instruments et accessoires de musique donnés à l’école Camille-Marcoux

La générosité de la Fondation Evenko permet dorénavant aux élèves de l’école Camille-Marcoux de s’exercer sur des instruments neufs.

Crédit photo : Optik 360

L’école Camille-Marcoux a reçu un don de 25 000$ en instruments et accessoires de musique grâce à la Fondation Evenko. Leur livraison a été assurée par les Septiliens d’origine Louis-Jean Cormier et son frère Benoît Cormier qui évoluent tous deux dans le milieu musical québécois.

Loin d’être un concours, le programme «De concert avec nos écoles» constitue une initiative de la Fondation Evenko. Il vise à fournir des instruments de musique aux écoles du Québec, afin d’encourager les jeunes à pratiquer les arts de la scène. Une action conforme à sa mission première qui consiste à soutenir le talent de la jeunesse d’ici.

Louis-Jean Cormier et Benoît Cormier
Louis-Jean Cormier et son frère Benoît, qui ont eu le bonheur d’offrir les nouveaux instruments, y sont allés d’une courte prestation.

D’une valeur de 25 000$, ce don octroyé à l’école Camille-Marcoux le 12 décembre comporte 20 guitares, 20 violons, 5 violoncelles, 20 lutrins, des accordeurs, des micros et 15 djembés. C’est l’enseignante de musique de l’établissement, Isabelle Désy, qui aurait réussi à retenir l’attention de l’équipe de la Fondation Evenko en raison de son dynamisme. Elle a été référée par Marie Côté (un membre de son conseil d’administration), qui avait déjà travaillé avec elle auparavant.

«On souhaitait faire une première action concrète sur la Côte-Nord. Ce projet aura pris un an à aboutir, souligne le coordonnateur de la Fondation Evenko, François Raymond. Isabelle Désy a collaboré activement avec nous, à la réalisation de ce projet. On a rapidement réalisé que la direction de l’école Camille-Marcoux était derrière elle.»

La remise de ces instruments et accessoires de musique à cet établissement scolaire de Sept-Îles constitue la première d’une série de plusieurs actions qui seront menées par la Fondation, au cours des prochains mois dans le cadre de ce programme.

Un cadeau du ciel

Visiblement fière, Isabelle Désy entrevoit ce don comme un cadeau du ciel qui contribuera à stimuler davantage l’intérêt de ses élèves à l’égard de la musique.  «Les jeunes sont déjà motivés. Ce don est un plus. Un cadeau inespéré. C’est l’occasion pour eux d’apprendre la musique avec des instruments de qualité. J’ai déjà trouvé à ces instruments une place de choix dans mon local», lance-t-elle avec un véritable enthousiasme.

Un sentiment partagé par le directeur de l’école Camille-Marcoux, Daniel Giasson, qui entend bien développer une concentration musique pour les élèves de 3e cycle. «Bien sûr, le projet n’est qu’à l’étape embryonnaire. Plusieurs démarches restent à faire. Entre autres, auprès de la Commission scolaire du Fer. C’est grâce à ce don qu’on peut aller au bout de cette idée. Nous n’aurions pas pu l’envisager autrement.»

De manière unanime, tous les membres du personnel de l’école Camille-Marcoux adressent des remerciements à la Fondation Evenko pour cette impressionnante contribution qui bénéficiera grandement à ces élèves.