Florent Vollant: Porte-parole du Gala de musique autochtone Teweikan

Florent Vollant: Porte-parole du Gala de musique autochtone Teweikan

Florent Vollant se considère privilégié de pouvoir contribuer humblement à l’émergence du talent musical autochtone.

Crédit photo : Courtoisie

Présenté par la Société de communication Atikamekw – Montagnais (SOCAM) et Innergex, le gala de musique autochtone Teweikan, qui aura lieu le 13 octobre au Palais Montcalm de Québec, compte sur les services de Florent Vollant à titre de porte-parole. Un rôle que cet icône de la communauté Innue prend très au sérieux.

Sans aucune hésitation, Florent Vollant reconnaît l’importance d’un tel événement qu’il qualifie de rassembleur. «C’est quelque chose de très positif. Les jeunes ont besoin de s’exprimer. Il faut souligner que 50% de la population autochtone a moins de 30 ans. On vient ici souligner et encourager de manière concrète le talent musical autochtone. Ces jeunes-là deviennent aussi des modèles dans leur communauté respective», soutient-il.

Par ce rôle de porte-parole, l’auteur-compositeur apprécie le fait de se retrouve aux premières loges pour écouter ce qui se fait de nouveau en matière de musique autochtone. «J’accompagne des gens que j’apprécie. Je sais ce que ça prend faire de la musique avec très peu de moyens, souligne-t-il. Le fait d’avoir une certaine reconnaissance va les encourager à persévérer dans cette voie. Si je peux faciliter leur parcours, ça ne peut que m’enchanter.»

Lors de ce gala musical, des artistes et des groupes se retrouvent en nomination dans l’une ou l’autre des 10 catégories sans discrimination pour leur genre musical, ni même pour la langue d’expression qu’il choisisse. Un élément que Florent Volant tenait à souligner qui en constitue certainement, selon lui, l’une de ses très grandes forces.

Pour en savoir plus sur cet événement, il suffit de se rendre au www.socam.net.