Edgar et le traîneau magique : une agréable ode à l’hiver

Edgar et le traîneau magique : une agréable ode à l’hiver

Après une séance de lecture de son 2e livre dans le mail de Place de Ville à Sept-Îles, Geneviève Martin a pris le temps d’échanger avec les jeunes qui sont venus à sa rencontre.

Crédit photo : Le Nord-Côtier

Auteure et illustratrice jeunesse, Geneviève Martin vient de dévoiler un 2e tome aux aventures de son renard Edgar, le 2 décembre au centre commercial Place de ville à Sept-Îles. Dans «Edgar et le traîneau magique», la Côte-Nord est de nouveau à l’honneur. Il constitue un regard amoureux jeté sur l’hiver à travers sa faune et sa flore. 

Geneviève Martin tient à préciser que ce 2e tome n’est en rien une suite au premier et que l’hiver a servi de trame de fonds à la réalisation de ce projet sur lequel elle travaillait depuis quelques mois. «L’hiver est une grande période de l’année sur la Côte-Nord. Ce qu’on retrouve dans mon livre, ce sont des animaux qui n’hibernent pas. Le tout est enveloppé de très belles valeurs que je veux partager avec les gens», souligne-t-elle.

Loin d’être seule dans cette aventure, l’auteure nord-côtière en a créé autant le texte que les illustrations. «C’est un long processus, mais c’est très enrichissant. Christine Gilliet (une traductrice) m’a aidé pour la correction des textes. Je trouvais important de prendre le temps de bien faire les choses. J’en ai assumé seul les coûts.»

Sans aucune hésitation, elle admet s’être inspirée de son fils Raphaël pour la création du personnage principal de ce livre. «Il est curieux. Il est actif. Il veut toujours en apprendre plus. Il est naïf. Tout ça est présent dans le livre. Je voulais que le personnage reflète la petite enfance. Je voulais que les enfants puissent se mettre dans sa peau et se reconnaître», soutient-elle.

Ce rôle de mère, qui accapare beaucoup de son temps et de son énergie, vient assurément teinter son approche en tant qu’auteure. «À chaque page, j’y véhicule beaucoup d’amour. J’essaie de démontrer qu’il est important d’avoir un bon cercle d’ami. Il est important de faire attention aux autres. Je veux que ce livre soit enveloppant et qu’il stimule l’imagination des œuvres.»

Au coût de 15$, il est possible de se procurer des exemplaires de «Edgar et le traîneau magique» à la Librairie Côte-Nord de Place de Ville et à la boutique O’Muses du Musée régional de la Côte-Nord. Des coffrets cadeaux avec un renard en peluche sont également disponibles. Une page Facebook peut également être consultée : Edgar le renard.