Double meurtre : la cour ordonne le traitement de Ronald Henry Tooma

Double meurtre : la cour ordonne le traitement de Ronald Henry Tooma

Ronald Henry Tooma.

Crédit photo : Facebook

Un juge a déclaré que Ronald Henry Tooma est présentement inapte à subir une évaluation psychiatrique. Il a rendu une ordonnance de traitement pour le rendre apte à subir son évaluation.

Le personnel de l’Institut Philippe-Pinel n’a pas été en mesure d’effectuer l’évaluation psychiatrique de l’accusé à cause de son état mental actuel. L’ordonnance de traitement décrétée par le juge Richard Grenier a pour but de rendre l’accusé apte à son subir une évaluation psychiatrique. Elle est valide pour une durée de 60 jours.

Le dossier reviendra à la cour le 6 août prochain pour la suite des procédures. L’accusé demeurera détenu à l’Institut Philippe-Pinel pendant cette période.

L’audience devait avoir lieu vendredi. Elle a toutefois été devancée à jeudi par anticipation des perturbations dans la région de Québec en lien avec la tenue du G7 à La Malbaie. Elle a eu lieu par conférence téléphonique entre les avocats et le juge.

Ronald Henry Tooma est accusé d’avoir tué une femme de 25 ans et une fillette de 2 ans et demi le 23 avril dernier à Sept-Îles. Le meurtre aurait été commis à coups de marteau en présence d’autres enfants.

Des ordonnances de non-publication interdisent de communiquer les noms des victimes et des témoins ainsi que la preuve présentée au soutien de la demande d’évaluation psychiatrique.