Défi Têtes à prix: Valérie Dionne, prochaine tête d’affiche 

Le Défi Têtes à prix de l’Association du cancer de l’Est-du-Québec (ACEQ) reprendra du service dans 12 localités sur l’ensemble du territoire desservi par l’organisme, dont à Sept-Îles, le 17 octobre à Place de Ville, où la tête d’affiche sera une animatrice à Pur FM94,1, Valérie Dionne. Un rôle que la Septilienne d’adoption entend relever avec beaucoup d’optimisme et de détermination.

Très impliquée dans sa communauté, Valérie Dionne était déjà active depuis de nombreuses années auprès de l’ACEQ, alors qu’elle participait au Défi Têtes à prix à titre d’animatrice. Consciente du travail qui l’attend, elle se sent heureuse de pouvoir enfin l’annoncer au grand public.

«Je le sais depuis déjà deux semaines. C’était très difficile pour moi de garder ça secret, confie-t-elle. J’ai hâte d’embarquer les gens avec moi dans cette belle aventure. J’ai besoin de leur aide pour être en mesure d’aider les autres.»

Hésitante à se faire raser la tête, cette communicatrice hors pair a rapidement changé d’idée lorsqu’elle a reçu la proposition. «Au fond de mon cœur, je savais que j’allais dire oui. Il fallait juste que ça se rende jusqu’à la raison. J’ai décidé de le faire, car je suis une fille d’émotion. Depuis qu’on m’en a fait la demande, j’essaie de me visualiser sans cheveux. Ça m’obsède, mais ce n’est rien à côté d’un combat que quelqu’un peut mener contre la maladie», affirme-t-elle.

Objectif réaliste

Percevant son rôle surtout comme celui de porte-parole de l’ACEQ, Valérie Dionne est bien consciente qu’elle doit aussi travailler fort pour amasser des fonds pour la cause. «Je me suis fixé un objectif de 5 000$ que je considère très réaliste. Par mon implication, je veux surtout faire en sorte que l’on parle un peu plus de la cause. Je veux continuer d’en faire un événement rassembleur, renchérit-elle. Je veux qu’un plus grand nombre de gens y assistent et acceptent de relever le défi.»

Consciente de l’importance des services offerts par l’ACEQ aux proches aidants et aux personnes atteintes d’un cancer, Valérie Dionne se dit choyé d’avoir reçu une telle offre.

«C’est une cause à laquelle on peut tous se rattacher. Je me compte chanceuse de n’avoir eu aucun ami ou proche qui ait souffert de cette maladie. J’apprécie grandement le fait que l’ACEQ aide les proches aidants et les personnes atteintes à passer au travers d’une telle épreuve. Les gens peuvent alors se consacrer uniquement à leur guérison. Le cancer, ça affecte toute une communauté», soutient-elle.

Pour atteindre son objectif, Valérie Dionne aura à se faire davantage visible dans sa communauté par l’organisation de diverses activités de financement, dont la tenue d’un 5 à 7, le 18 juin au Centre des congrès de Sept-Îles, en présence de Dominique Hudson qui offrira alors quelques prestations dans un cadre intimiste.

Les billets sont en vente, au coût de 10$, auprès de la tête d’affiche du Défi Têtes à prix et au Centre des congrès de Sept-Îles. L’intégralité de ce montant étant versée à la cause.


 

 (Photo : courtoisie)