Club Optimiste: un premier gouverneur élu à Sept-Îles

Club Optimiste: un premier gouverneur élu à Sept-Îles

Visage connu à Sept-Îles, Michel Frigon entend continuer à s’impliquer longtemps dans sa communauté. Ce mandat de gouverneur élu s’inscrit justement dans cette lignée.

Crédit photo : Courtoisie

Depuis sa fondation il y a 41 ans, le Club Optimiste de Sept-Îles compte pour une première fois dans ses rangs un gouverneur élu en la personne de Michel Frigon. Très impliqué dans sa communauté, ce Septilien d’adoption prend visiblement ce rôle très au sérieux et l’assume avec plaisir.

Cet intérêt qu’éprouve Michel Frigon à l’égard du mouvement ne date pas d’hier.  Une passion qu’il a réussi à transmettre à d’autres personnes de son entourage, dont son fils. «J’ai toujours vu cela comme une grande famille qui n’a pas cessé de s’agrandir au fil des ans. Comme mes pairs, j’ai à cœur le développement et le bien-être de la jeunesse. Ce sont ces jeunes qui constituent la relève de demain», lance-t-il.

Ces fortes convictions qu’il a et qu’il défend demeurent le cœur du thème qu’il a choisi pour mener son mandat soit «Sur les traces du succès avec nos jeunes».  Il accorde toujours autant d’importance à cet engagement social qui s’accompagne d’un très grand investissement en temps. «J’aime vraiment travailler pour la jeunesse. J’en vois concrètement les bienfaits de nos actions. De plus en plus, les jeunes s’extériorisent plus facilement. On envisage même de former une branche jeunesse», précise-t-il.

Des initiatives appréciées

Il est l’un des instigateurs de la semaine d’appréciation de la jeunesse du Club Optimiste de Sept-Îles. Une réalisation dont il est extrêmement fier qui gagne en popularité et en visibilité année après année. «Quand je vois les jeunes sourire, je me dis que ce qu’on fait là a une valeur inestimable. On ne récompense pas seulement les meilleurs, mais bien ceux qui ont fait le plus d’effort. On transmet ici à ces jeunes de belles valeurs qui leur seront utiles à tout moment au cours de leur vie.»

Le spectacle Optistar demeure aussi l’une des actions du Club Optimiste de Sept-Îles qui suscite le plus d’intérêt. Chaque année, il offre l’opportunité à des jeunes de monter sur la scène de la Salle Jean-Marc-Dion pour offrir une prestation dans différentes disciplines artistiques. Un moyen utilisé pour renforcer leur estime de soi et les amener à se dépasser de manière constante.

Un parcours remarquable

Michel Frigon s’implique au sein du Club Optimiste depuis le début des années 80. Un apport reconnu puisqu’il a été désigné comme optimiste de l’année à trois reprises et membre à vie depuis 2016. Il en a assuré la présidence de sa branche septilienne en 2012 et lieutenant-gouverneur de  2013 à 2015.

En tant que gouverneur élu, il voit à défendre à l’international les intérêts de plus de 1300 membres répartis dans les 59 clubs du District est du Québec Rive-Nord.  Ceci l’amène à être régulièrement en contact avec son président international, Nick Prillaman.

D’ici peu, il participera à une assemblée au Saguenay du 17 au 19 novembre. Son mandat prendra officiellement fin lors d’un congrès de passation des pouvoirs qui aura lieu du 14 au 16 septembre 2018 à Sept-Îles.  Plus de 300 membres des différents clubs du District est du Québec Rive-Nord sont alors attendus à Sept-Îles.