Cliffs: Cri du cœur des retraités de Wabush

Cliffs: Cri du cœur des retraités de Wabush

Crédit photo : Le Nord-Côtier

Les pensionnés et ex-travailleurs de Cliffs Natural Resources du côté du Labrador lancent un cri du cœur et réclament «des mesures d’urgence» pour éviter le pire.  

«Des pensionnés de Cliffs Natural Resources sont aux prises avec des affections qui menacent leur vie et des situations financières difficiles, des mesures d’urgence doivent être prises par le gouvernement fédéral et le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador», réclame le syndicat des Métallos.

Le syndicat rapporte que des gens à la retraite ont affirmé dans les médias avoir eu «à choisir entre acheter des médicaments pour le cœur ou acheter de la nourriture». Lors d’une tribune, «des appelants se sont succédé pour raconter leurs histoires déchirantes, certains implorant les gouvernements de leur fournir de l’aide», relate le syndicat.

Les prestations des retraités de Cliffs Natural Resources ont été amputées de 21 à 25% l’an dernier, après que le géant se soit placé sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers en 2015. La caisse de retraite, qui était déficitaire, a été fermée pour freiner l’hémorragie dans la foulée de la restructuration légale.

Les retraités ont aussi perdu certains avantages, comme l’assurance médicament. «Ils n’ont plus les moyens de payer pour les médicaments et les traitements dont ils ont désespérément besoin. Tout ce qu’ils ont obtenu des gouvernements, c’est de la compassion, sans aucune aide réelle», soutien Marty Warren des Métallos.

Rencontre avec les gouvernements 

Le syndicat réclame une rencontre «avec le premier ministre du Canada, le premier ministre de la province» de Terre-Neuve pour obtenir «un engagement d’aide pour ces gens dont la situation s’aggrave de jour en jour». «Les paroles ne valent rien, des personnes souffrent et elles ont besoin de soutien», a poursuivi M. Warren.

Les retraités de Cliffs Natural Resources au Québec sont aussi plongés dans l’incertitude avec la diminution de 21% de leurs prestations. Le sort de la caisse de retraite n’est d’ailleurs toujours pas scellé avec la poursuite du processus de restructuration du géant minier, prolongé jusqu’en juin.

Les participants à la caisse de retraite

  • 783 ex-employés (qui ont quitté avant la retraite ou perte d’emplois)
  • 314 retraités actifs (au Québec)
  • 462 retraités actifs (au Labrador)
  • 129 veuves survivantes (au Québec et Labrador)