La Classique du Printemps donne lieu à des finales serrées

La Classique du Printemps donne lieu à des finales serrées

Les Expros de Sept-Îles, champions de la classe Participation A de la 8e édition de la Classique du Printemps.

Crédit photo : Sébastien Miousse

Ce dimanche, c’était Pâques, mais c’était surtout jour de matchs éliminatoires et de finales pour la Classique du Printemps qui s’était ouverte jeudi dans les deux arénas de Sept-Îles. Et les dernières rencontres de la 8e édition, avec des milliers de dollars en jeu, ont fait place à de belles rencontres.

Si certains matchs des rondes préliminaires ont donné lieu à quelques écarts marquées au pointage, on ne peut en dire autant pour les finales disputées dimanche sur la surface glacée de l’aréna Conrad-Parent, qui se retrouvera tout en béton dans les prochains jours.

Les six parties décisives se sont conclues par un seul but d’écart, parfois deux. La première confrontation finale de la journée, celle chez les Vétérans (40 ans et plus), s’est terminée en prolongation, 4-3, en faveur des Caribous sur les Vétérans. La voix des Sénateurs, Nicolas St-Pierre, qui a pris congé du micro le temps de la Classique pour renouer avec d’anciens comparses, a été proclamé joueur le plus utile.

En classe «Open», Nettoyage G.K. des Septiliens Terry Vigneault, Tommy Lapierre et du cerbère cayen Patrick Jomphe, en compagnie de leurs coéquipiers de l’extérieur de la côte, ont remporté le titre et la bourse de 2 000$. Ils ont signé une victoire de 3-1 aux dépens de RPF Électrique d’Amqui, Les gagnants ont marqué le but d’assurance alors que les dernières secondes s’égrainaient au tableau.

La finale de la classe Intermédiaire a été chaudement disputée entre Hockey Experts et les Tigres. Le premier club est sorti gagnant 2-0; Christian Boudreault scellant l’issue de la rencontre dans une cage déserte, alors qu’à l’autre bout de la patinoire, Yannick Landry, joueur par excellence de la catégorie s’est assuré tout au long du match qu’aucune rondelle ne se retrouve derrière la ligne rouge.

Les Expros de Sept-Îles revendiquent les grands honneurs de la classe Participation A. Ils ont vaincu Chuck Norris 4-3 en finale. Le titre de joueur le plus utile dans cette catégorie est revenu à un membre de la formation championne; Dave Sergerie. En classe Participation B, les champions sont les Shamrocks de Place la Boule (3-1 sur Livraison Ti-Claude Fortin) et pour la classe C les Beaux Blonds (4-2 sur Presque Alouette).

Avant même que cette huitième édition prenne fin, voire même qu’elle s’amorce, l’organisation parlait déjà de changement à son tournoi pour l’an prochain. Elle compte changer la formule avec comme plan deux divisions avec chacune trois classes, ainsi que les inscriptions en ligne. «On est dû pour un virage et les dates du tournoi devraient aussi changer question d’avoir toujours les mêmes dates.»

Cliquez Ici pour le lancer des toutous, organisé par le Groupe Whittom et Sept-Îles Kia, au profit de la DPJ Côte-Nord.