Ça bouge au Club de taekwon-do ITF de Sept-Îles

Ça bouge au Club de taekwon-do ITF de Sept-Îles

Une vingtaine de membres du Club de taekwon-do ITF de Sept-Îles ont participé à l'intra-club du 25 novembre dernier.

Crédit photo : Courtoisie

Le Club de taekwon-do ITF de Sept-Îles a été plus qu’actif dans les dernières semaines. Dans un premier temps, le 23 novembre, son ancien directeur technique Karl Beauchamp est venu offrir aux membres un cours sur le cassage de puissance. Deux jours plus tard, c’est l’intra-club qui était au calendrier.

La compétition du 25 novembre a rassemblé, au gymnase de l’école du Boisé, 26 membres du Club de taekwon-do ITF de Sept-Îles. Certains en étaient à une première expérience de compétition. Les gagnants pour l’épreuve des formes ont été Eliot Chambers pour la meilleure Saju Jirugi et Léo Langlois pour celle Dan-Gun. En combat, les champions ont été Mathieu Santerre (pré-junior), Léann Blouin (junior) et Éric Santerre (adultes).

Les participants ont également eu droit à une démonstration en cassage, autodéfense et formes de la part des professeurs et ceintures noires du club. Une journée de compétition intra-club qui s’est terminée avec le classique souper de Noël à la Cage – Brasserie Sportive, avec le sourire d’un peu plus de 80 personnes présentes. Certaines sont reparties avec un prix de présence.

Karl Beauchamp (à gauche) a offert un cours de cassage de puissance aux membres du Club de taekwon-do ITF de Sept-Îles, sous le regard attentif de Sébastien Bérubé.

Deux jours plus tôt, c’est Karl Beauchamp, gagnant de l’or en équipe au Championnat du monde 2017 en Irlande, qui est venu partager son savoir en cassage de puissance. Il a démontré son art aux jeunes de 8 ans et plus du Club de taekwon-do ITF de Sept-Îles. «Il a fait profiter les adeptes de son expérience d’entraînement et de compétition. C’était super intéressant», a indiqué Joana Ribeiro.