En Barque: Un été consacré à la musique

En Barque: Un été consacré à la musique

La formation Portcartoise, En Barque, se sent fin prête à prendre la route pour défendre sur scène les chansons de son premier album qu’elle vient de dévoiler.

Crédit photo : Éric Guay

La formation «En Barque» vient de franchir une nouvelle étape dans son parcours musical par la sortie d’un premier album «Deux pieds sur mer». Une intéressante carte de visite que ses membres pourront défendre sur scène à plus d’une trentaine de reprises un peu partout dans l’Est du Québec cet été.  Des expériences qu’ils appréhendent avec optimisme.

Enregistré au début de l’année au Studio Makusham, ce premier album d’En Barque semble susciter beaucoup d’intérêt. Il  a été réalisé par Kim Fontaine et Réjean Bouchard. À cela s’ajoute une contribution très appréciée de Florent Vollant et son fils, Mathieu McKenzie. Des collaborateurs qui ont su apporter une plus grande richesse aux arrangements musicaux des chansons qui s’y trouvent.

«Notre disque est très axé sur le mer. C’est ce qui nous inspire. Le maritime est à l’honneur. Pour ne pas être redondant, on aborde aussi d’autres thèmes. Il y a là aussi certaines chansons à boire, indique l’un de ces membres, Roméo Vacher. À l’exception de «La pêche aux bourgots», tous les arrangements musicaux des chansons ont été retravaillés.»

Un répertoire varié

Un album sur lequel la formation portcartoise adopte plusieurs styles musicaux. Par exemple, on retrouve une teinte de bluegrass sur «Les charrues». «On est très fier de cet ajout à notre son. C’est une belle variante du country. On ne s’attendait pas à aller là, mais on est très heureux du résultat, avance Louis-Joseph Vacher. Ça apporte beaucoup de dynamisme à notre répertoire.»

Jusqu’à maintenant, deux chansons ont été dévoilées par ses membres sur le web soit «Le Lady Era», le récit historique de l’équipage d’un bateau minéralier qui s’est échoué au large de Port-Cartier, et «Les charrues», une intéressante critique à saveur humoristique sur l’industrie du déneigement. En quelque sorte, un hommage à ceux et celles qui permettent aux gens de circuler en toute sécurité sur les routes en hiver.

Tous les textes sont écrits par l’un des trois membres d’En Barque. «50% des chansons ont été écrites par Louis-Joseph Vacher et moi, souligne Olivier Bacon. L’autre moitié l’a été par Roméo. On les retravaille tous ensemble. On y met notre grain de sel. (…) Le soutien que l’on reçoit des gens jusqu’à maintenant est incroyable. On est très fier de nos racines nord-côtières. Ça transparait dans tout ce qu’on fait.»

Une impressionnante tournée

Un spectacle de lancement aura lieu le 15 juin à 20h au Café-Théâtre Graffiti et le 22 juin à 20h à la Shed-à-Morue de Havre-Saint-Pierre. À cela s’ajoute une virée en Gaspésie, dans le Bas-St-Laurent et au Saguenay Lac-Saint-Jean. Des prestations seront aussi offertes dans le cadre du Vieux-Quai en Fête et de l’Escale musicale à Sept-Îles. Deux membres supplémentaires se sont greffés à la formation originale soit Nathan Claveau à la basse et Francis Chrétien à titre de directeur de tournée.