Mine Arnaud assure qu’elle compensera 50 fois la superficie des habitats qu’elle détruira

Mine Arnaud assure qu’elle compensera 50 fois la superficie des habitats qu’elle détruira

Crédit photo : Archives - Le Nord-Côtier

Mine Arnaud se réjouit de la décision du gouvernement fédéral de permettre la destruction de cinq cours d’eau. Par voie de communiqué, elle indique néanmoins que son plan compensera plus de 50 fois en superficie et en productivité les habitats du poisson qu’elle détruira.

Le 30 mai, le fédéral autorisait que Mine Arnaud détruise cinq cours d’eau d’une superficie de près de 75 000 mètres carrés pour entreposer ses résidus miniers. Dans un courriel adressé aux responsables du projet de mine, une fonctionnaire fédérale indiquait avoir «le plaisir» d’annoncer la nouvelle.

Suite aux critiques de Daniel Green, de la Société pour Vaincre la Pollution, Mine Arnaud transmet davantage d’information sur son plan de compensation.

«Après évaluation, ces lacs et cours d’eau sont considérés de valeur faible parce qu’ils sont très peu productifs. Actuellement, ils ne sont pas utilisés pour la pêche sportive et encore moins pour la pêche de subsistance», peut-on lire dans le communiqué.

Projet avec la Zec Matimek

Mine Arnaud mentionne avoir compensé «largement» la destruction des cours d’eau par la réalisation d’un projet avec la Zec Matimek.

«L’aménagement d’habitats de fraie pour l’omble de fontaine (truite mouchetée) au lac sans nom et l’ensemencement d’omble de fontaine au Lac Poêlon augmenteront grandement la productivité de ces lacs et des cours d’eau avoisinants. Les interventions de Mine Arnaud permettront aux amateurs de pêche sportive d’avoir accès à de nouvelles zones de pêche de qualité supérieure», mentionne-t-on.

La directrice des communications du projet de mine d’apatite, Émilie Paquet, réitère que la décision du gouvernement fédéral est positive pour Mine Arnaud.

«C’est avec une grande fierté que l’équipe de Mine Arnaud accueille cette décision, car il s’agit d’une nouvelle étape vers un projet clé en main. Cette approbation démontre que Mine Arnaud prend ses responsabilités au sérieux et que le projet se réalisera en respectant les plus hautes exigences en matière d’environnement», souligne-t-elle.