ArcelorMittal, les Mauves-Groupe Whittom et Brasco touchent au trophée!

ArcelorMittal, les Mauves-Groupe Whittom et Brasco touchent au trophée!

Brasco, la formation championne Hommes «A» des séries 2017 de la Ligue de touch football «Le Diamant» de Sept-Îles.

Crédit photo : Le Nord-Côtier

De nouveaux noms d’équipe apparaîtront sur les trophées de la Ligue de touch football «Le Diamant» de Sept-Îles pour la saison 2017. C’était jour de finales le samedi 28 octobre, sous le soleil, au terrain synthétique. Une seule formation était susceptible de répéter, mais elle n’y sera pas parvenue.

La dernière finale à l’affiche, celle des Hommes «A», se sera décidée en fin de rencontre. Brasco, troisième en saison, a entamé le match en force, se forgeant tôt une avance de 13-0, grâce à des touchés de Maxime Savary (en plus de compléter un converti) et de David Beaudin.

Il ne fallait pas compter pour battu Café Toscane, champion du calendrier régulier. James Cormier Monger et Yannick Turcotte se sont retrouvés avec le ballon dans la zone payante. Ce dernier s’est aussi servi de son pied pour donner un point. Les deux équipes étaient donc de retour à la case départ, avec une égalité de 13-13.

Alors que plusieurs personnes sur les lignes de côté souhaitaient une prolongation, le pied de Yannick Michaud a donné un 14e point à Brasco. S’en est suivi une séquence de trois interceptions, la dernière, celle de Jérémie Perron, venant fermer les livres. Le titre de joueur du match est revenu au quart et botteur des gagnants; Yannick Michaud.

Les Mauves stoppent les Rouges

Chez les femmes, en quête d’un deuxième sacre de suite, d’un quatrième en cinq ans, les Rouges (Destination Réadaptation/Toxedo) n’ont pas connu le match ultime espéré. Les Mauves du Groupe Whittom ont sauté sur l’occasion pour triompher avec une victoire de 11-0, marquée par le majeur de Joanie Whittom et les bottés de Sara Gagnon-Chénier. Marithé Beaudin-Mongeau a hérité de l’honneur de joueuse de la finale. Les Mauves avaient également brisé la série de succès des Rouges en 2015.

Thiboutot se gâte

Pour la finale Hommes B, le premier rendez-vous sur le terrain synthétique du Cégep, ArcelorMittal s’est imposé 20-7 sur le Toxedo, qui avait subi le même sort l’an dernier. Marc-André Thiboutot de la formation championne n’aura pas volé son statut de joueur du match, lui qui a réalisé pas moins de six interceptions, en plus d’inscrire un touché. Philippe Beaudet a aussi bien fait, avec deux majeurs à sa fiche.

Autres honneurs  

Pour l’ensemble de la saison, l’honneur du MVP, celui et celle qui auront fait parler d’eux pour leurs statistiques sont Yannick Turcotte (Café Toscane) chez les hommes et Stéphanie Boudreault (Les Roses). De par leur attitude, leur personnalité et leur éthique sportive, Mathieu Gagnon (Propane Nord-Côtier) et Andréanne Whittom (Les Mauves-Groupe Whittom) ont été récompensés du trophée Fred Lebel.