Air Canada incapable de servir ses clients en français à Wabush

Air Canada incapable de servir ses clients en français à Wabush

La députée de Duplessis n'a pas été en mesure d'être servie en français au comptoir Air Canada de Wabush.

Crédit photo : Facebook, Lorraine Richard

De passage à l’aéroport de Wabush dimanche, la députée de Duplessis, Lorraine Richard, n’a pu être servi en français par les employés d’Air Canada. Ils sont allés jusqu’à retirer l’affiche indiquant la disponibilité d’un service bilingue.

Lorraine Richard raconte sa mauvaise expérience au comptoir d’enregistrement d’Air Canada à Wabush, un aéroport du Labrador fréquemment utilisé par les gens résidant ou travaillant à Fermont.

« Ce qui était le plus insultant, c’est que quand je lui ai montré l’affiche [de service bilingue] et que j’ai demandé d’être servie en français, la préposée au comptoir d’Air Canada a enlevé l’affiche et ne nous a parlé qu’en anglais», a-t-elle déploré en entrevue avec Le Nord-Côtier.

Mme Richard rappelle que la Cour suprême a déjà statué sur l’obligation d’Air Canada de fournir des services bilingues partout au Canada.

« Il y a quand même une obligation d’Air Canada de servir dans les deux langues officielles. Air Canada ne respecte pas les règles et n’a aucune considération pour sa clientèle. »

Les employés de la compagnie n’ont pas offert de mesure d’aide ni d’excuse à la députée péquiste. Mme Richard a publié l’histoire sur sa page Facebook mardi, suscitant de nombreuses réactions.

« Nous prenons nos obligations en matière de langues officielles très au sérieux et feront les vérifications auprès des agents qui servent les passagers à Wabush », a répondu par courriel la porte-parole d’Air Canada, Isabelle Arthur.