Accident sur la 138 : la tempête perturbe les déplacements

Accident sur la 138 : la tempête perturbe les déplacements

Crédit photo : Le Nord-Côtier

Un accident est survenu près du barrage SM-2 vendredi, vers 8h20. Quatre personnes ont subi des blessures mineures et ont été transportées vers le centre hospitalier. La circulation se fait d’ailleurs par convoi sur 5 km dans le secteur, en raison de la visibilité nulle.

L’accident en question est dû à une sortie de route en raison des conditions météorologiques difficiles. La circulation sur les lieux de l’accident s’est par la suite effectuée en convoi.

«Rien de majeur n’est survenu excepté que la météo a entraîné la fermeture d’une partie de la 138. Toutefois, l’opération dégivreur est entamée par la SQ», a expliqué Marie-Josée Ouellet de la Sûreté du Québec.

L’opération dégivreur consiste en une opération d’urgence qui amène les corps policiers à se mobiliser avec leurs partenaires, soit le ministère des Transports, les municipalités et les services incendies. Elle peut être déclenchée selon l’état des conditions routières. «Les policiers en devoir sur le territoire sont en ce moment mobilisés, mais des policiers supplémentaires ont aussi été assignés. Ils sont présents en ce moment sur le réseau routier pour s’assurer de la sécurité de tous les usagers», mentionne Mme Ouellet.

Pas de débordements côtiers

La tempête qui sévit depuis jeudi soir semble tout de même être moins intense qu’anticipée. La direction générale de la Ville de Sept-Îles confirme qu’aucun débordement n’a eu lieu au niveau des côtes.

«Les marées étaient hautes, mais les vents étaient en notre faveur», a dit Patrick Gwilliam de la direction générale de la municipalité.

De son côté, Sandra Belzil, directrice régionale de la sécurité civile et de la sécurité incendie pour la région se fait rassurante.

«Tout est sous contrôle pour l’instant, rien n’a été signalé, nos gens sont quand même en place au cas où. Après vérification, il n’y a rien pour l’instant qui apparait dangereux, mais on demande quand même aux gens d’être prudents en raison de la température», a-t-il dit.

La sécurité civile a pour rôle de soutenir les municipalités et de coordonner avec les différents ministères. «S’il se passe quelque chose, c’est à la municipalité d’intervenir. Si elle a des besoins particuliers, on intervient en coordonnant avec les différents ministères.»