Une 39e édition marquante du Tournoi de volleyball Orange Alouette

Une 39e édition marquante du Tournoi de volleyball Orange Alouette

Les d'Gee-nettes de Sept-Îles, championnes de la classe "A" du 39e Tournoi de volleyball Orange Alouette.

Crédit photo : Roger Vachon

Sept-Îles a retrouvé sa tranquillité après quatre jours de volley, de fête et de rebondissement. La 39e édition du Tournoi de volleyball Orange Alouette aura été marquante à plusieurs niveaux, mais le bilan dressé par l’organisation s’avère plus que positif.

La barre est de plus en plus haute chaque année pour le Tournoi Orange Alouette, et le comité répond toujours avec succès grâce à sa qualité organisationnelle.

L’édition 2017 du plus gros tournoi récréatif au Québec, voire au Canada, a été animée d’une participation record de 405 équipes, dont 346 du volet régulier, mais surtout par du changement (surveillance et contrôle des entrées au Volley-Bar) et des éléments hors du contrôle de l’organisation.

«Nous avons eu à gérer des nouveautés à l’aréna. Ç’a demandé une grosse part d’implication et ç’a apporté un certain stress, mais nous avons bien relevé ce défi», a mentionné le président du Tournoi, Jeannot Vich.

Dame Nature s’est aussi mise de la partie avec de la pluie et de forts vents, sans oublier la tragédie de samedi après-midi. La situation sur la route 138 a forcé l’organisation à déplacer 16 rencontres ailleurs en fin de ronde préliminaire. Mentionnons que le comité du Tournoi Orange Alouette tient à offrir ses plus sincères condoléances aux familles éprouvées par les décès.

Éric Sénéchal et Mathieu Brien reçoivent leur récompense du prix orange, remis par l’organisation à un comité qui s’est démarqué. Leur comité, celui de la compilation/horaire/résultats, a eu fort à faire avec les événements de samedi après-midi qui ont forcé le déplacement de 16 parties. Un défi réalisé avec la collaboration d’autres membres du tournoi également. Ils sont accompagnés sur la photo du président du Tournoi Orange Alouette, Jeannot Vich. (Absente sur la photo : Caroline Lavoie)

Au final, l’organisation aura reçu plusieurs commentaires positifs pour cette 39e édition, commentaires provenant notamment de joueuses et joueurs de classe «A» et «B» qui en étaient à une première participation au Tournoi Orange Alouette.

«On le fait pour les gens et quand on nous dit que c’est le plus beau tournoi, c’est une fierté, notre récompense», a conclu le président.

L’organisation fera son post-mortem prochainement et se tablera par la suite à la 40e édition qui s’annonce grandiose du 3 au 6 mai 2018!