Des erreurs qui ne pardonnent pas pour Briand en Russie

Des erreurs qui ne pardonnent pas pour Briand en Russie

Crédit photo : Judo Canada

Étienne Briand n’a que lui à blâmer pour sa sortie rapide au premier tour du Tournoi mondial des Maîtres à Saint-Pétersbourg. Le Septilien a entrepris la compétition avec une approche qui lui aura été coûteuse chez les moins 81 kg. Trois Russes auront pris place sur le podium, podium partagé avec un judoka des Pays-Bas comme deuxième médaillé de bronze.  

La compétition en Russie mettait aux prises les 16 meilleurs judokas au classement mondial par catégorie. Briand, classé onzième, se frottait à Emmanuel Lucenti, répertorié au neuvième échelon de l’échiquier de la Fédération internationale de judo.

Les deux judokas s’étaient déjà retrouvés un contre l’autre, à l’avantage de l’Argentin. Dimanche, le temps d’une pénalité et d’un ippon et ça en était fait pour l’athlète de 24 ans.

«Ça s’est très mal passé. C’est un adversaire que j’avais déjà combattu et j’avais aussi perdu contre lui, une situation qui avait été vraiment frustrante. La dernière fois, je pense que j’aurais dû gagner. Aujourd’hui, je crois que je voulais trop prendre ma revanche et j’étais trop émotif», a-t-il laissé savoir à Sportcom.

Briand a admis avoir fait plus d’une erreur dans le duel. «Franchement, je n’ai pas pensé à beaucoup de choses. J’essayais de le faire tomber avant même d’avoir mis mes mains et de l’avoir déstabilisé. Ce n’était pas efficace. J’ai eu une pénalité parce que j’ai fait une attaque un peu trop rapidement», a renchéri le Septilien, qui s’accordera un peu de repos pour les deux prochaines semaines.

Championnats nationaux Élite

Briand sera des Championnats nationaux Élite des 13 et 14 janvier à la Tohu à Montréal. Il évoluera alors chez les moins 90 kg. D’autres Septiliens fouleront aussi les tatamis lors de cette compétition réunissant les huit meilleurs judokas du pays par catégorie de poids chez les U18 et chez les Seniors. Maxim Côté aura fort à faire chez les moins 81 kg alors qu’Antoine Valois Fortier, gagnant du bronze aux Olympiques de 2012 ainsi qu’Arthur Margelidon, médaillé d’argent au Grand Chelem de Tokyo au début du mois, combattront dans sa catégorie.

Les autres produits de l’Académie de judo de Sept-Îles qui seront de ce rendez-vous sont Josie-Ann Synnot (U18 et Senior, moins 78 kg), Yohan Chouinard (Senior, moins 100 kg), Jean-François Ouellet (Senior, plus 100 kg) et Andrée-Ann Somers (U18, moins 44 kg). Les Portcartois Jérémie Lapointe (U18, moins 73 kg) et Nicolas Lévesque (U18, moins 90 kg) y prendront également part.